dimanche 29 mars 2015

Rythmes scolaires Marseille : Inacceptable manipulation, le projet rejeté par les Conseils d’Ecoles est validé par avance par le Rectorat et la Mairie

Comme le confirmait l’enquête du SNUipp-FSU sur les votes des conseils d’écoles relatifs à la proposition de la Mairie de Marseille pour 2015-2016 le “projet” a été majoritairement rejeté par les parents d’élèves et les enseignants des écoles marseillaises.

Echaudés par le bilan catastrophique de la mise en œuvre des rythmes scolaires par la ville de Marseille en 2014-2015, les conseils d’écoles ont rejeté un projet inégalitaire introduisant des activités périscolaires payantes, dont le contenu n’est en rien détaillé et qui semble bien loin de l’intérêt des élèves.

Mais loin de retravailler sur un projet ambitieux qui s’attache à remédier aux nombreuses motions annexées aux résultats des votes des Conseils d’écoles, la Mairie, aidée par le Rectorat, tente de passer en force.

Pire, dans son courrier adressé aux écoles ce vendredi, reprenant à son compte sans aucun fondement la rumeur de noyautage des conseils d’écoles, et donc de falsification, avancée par la Mairie, le Recteur émet l’hypothèse que les directrices et directeurs auraient organisé "la consultation... au-delà des membres des conseils d’école".

Alors que les votes émis sont conformes au code électoral qui permet en toutes occasions de voter en abstention ou de ne pas prendre part au vote, le Recteur reprend à son compte le déni de démocratie de la Municipalité. Ainsi, loin de réaffirmer une ambition pour la mise en place des activités péri-éducatives, le Recteur s’incline devant la Mairie au détriment des élèves et des enseignants.

Triste exemple dans la période actuelle qui a pourtant besoin d’exemplarité en matière d’affirmation des valeurs de la République.

Le vote ne correspondant pas à leurs attentes, la Mairie et le Rectorat redemandent de voter (dans des délais par ailleurs non réglementaires pour convoquer des conseils d’école) sur la même proposition dans la semaine, en agitant au passage la menace d’un allongement de la durée de la journée de travail des élèves, des personnels municipaux et des enseignants puisque les après-midi dureraient de 14h15 à 16h30. A qui fera-ton croire que cette mesure serait de nature à améliorer les rythmes de l’enfant ?

C’est un déni de démocratie honteux auquel se livrent Mairie et Rectorat, associés pour imposer le pire aux écoles.

La galère de cette année n’a pas servi et, pour l’an prochain, ce sont les mêmes recettes, payantes cette fois, que la Municipalité entend faire appliquer. Nous sommes loin de l’ambition d’une école de la réussite de tous les élèves. Les activités très souvent plus occupationnelles que réellement éducatives vont se poursuivre avec la complicité du Rectorat qui cautionne donc la désorganisation de cette année. Aucune réponse n’est donnée sur les questions de sécurité, de locaux partagés, de repos des plus jeunes, de qualité des activités,...

Au-delà de notre opposition à cette réforme des rythmes scolaires, mais là encore ce n’est pas comme le prétendent Mairie et Rectorat à cette question que les conseils d’écoles ont répondu, nous exigeons la publication des résultats des conseils d’écoles dans son intégralité et non pas que les décisions soient prises sur des annonces truquées.

Après une année de bricolage, la Mairie doit maintenant sortir de ce dossier par le haut, en associant toutes les parties prenantes (parents, enseignants, personnels municipaux, associations...) à l’élaboration d’un projet ambitieux. Les écoles marseillaises ne peuvent subir une deuxième année de désordre généralisé, il en va de l’avenir de la jeunesse.

Face à cette attitude inacceptable de la Mairie et du Rectorat, le SNUipp-FSU 13 s’adresse dès aujourd’hui à Madame la Ministre de l’Education Nationale.

Le SNUipp-FSU 13, déterminé à faire entendre la voix des écoles, prend contact avec ses partenaires syndicaux et associatifs, avec les organisations de parents d’élèves pour organiser très rapidement, dans les jours qui viennent, un rassemblement de protestation contre cette tentative grossière de passage en force.


Articles les plus récents

mercredi 25 mars 2015

Enquête carte scolaire élémentaire et Maternelle 2015

Pour mieux pouvoir défendre la situation de votre école nous avons besoin des renseignements les plus précis et les plus récents. Renvoyez nous cette enquête :

mardi 24 mars 2015

Dimanche 29 Mars, il est essentiel de faire barrage aux listes du Front National, pour préserver l’avenir.

COMMUNIQUÉ DE LA FSU 13 Le premier tour des élections départementales du 22 mars a vu un électeur sur deux s’abstenir (51% dans le département) et plus d’un électeur sur quatre (un électeur sur trois dans les Bouches-du-Rhône) apporter son soutien à un parti d’extrême droite prônant la division de la (...)

mardi 24 mars 2015

9 avril : Journée de grève et de manifestations

Une nouvelle priorité par semaine, ça suffit ! Pendant ce temps-là, la prochaine carte scolaire va mettre en lumière des créations d’emploi insuffisantes pour l’école. Créations de postes, hausse des salaires : c’est le message que porteront les enseignants dans la rue le 9 avril, aux côtés des (...)

mardi 24 mars 2015

Réunions d’Information Syndicale (2)

La seconde séquence des RIS débute au mois de mars.
ATTENTION : Consultez cet article régulièrement car il est fréquemment mis à jour par l’ajout de nouvelles RIS.

lundi 23 mars 2015

Montée de l’extrême-droite : le SNUipp-FSU décrypte

Dossier de 6 pages sur les propositions actuelles du FN, qui concoure à démontrer la nature du risque qui se dresse devant nous.

lundi 23 mars 2015

Redécoupage des circos : des infos très attendues !

Un groupe de travail s’est tenu à l’IA et concernait les modifications qui seront apportées par le CTSD "Carte Scolaire" du 8 avril. Ces modifications sont liées à 2 opérations bien distinctes, mais qui se cumuleront et auront des conséquences importantes pour certaines catégories de personnels. (...)

jeudi 19 mars 2015

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : PAS UN ELU DE PLUS POUR LE FN !

Malgré la stratégie de « dédiabolisation » portée par Marine Le Pen, le Front National reste un parti d’extrême-droite.
Sur fond de crise économique et sociale, de fractures géographiques et sociales au sein de la société française, de crise morale des partis de gouvernement, le Front National progresse (...)

samedi 14 mars 2015

Remplacement : Les Brigades FC mises à contribution

A la suite de très nombreuses remontées du terrain au sujet de l’utilisation des Brigades Formation Continue pour des remplacements sur des congés maladie, le SNUipp-FSU13 a obtenu une audience auprès du DASEN pour faire entendre la voix de ces personnels.
Au cours de cette rencontre, les (...)

samedi 14 mars 2015

PRESSIONS D’ELUS FN SUR LA COMMUNAUTE EDUCATIVE D’UNE ECOLE DES QUARTIERS NORD

Menaces individuelles, collectives, et sabordage d’un Conseil d’Ecole

Communiqué des enseignants et parents délégués de l’école Busserine
Soutenus par le SNUipp-FSU et Sud-Education

samedi 14 mars 2015

Groupe de travail CAPD du jeudi 12 mars :

Avant même d’aborder ces sujets, le SNUipp-FSU13 a tenu à rappeler et à dénoncer les conditions de la parution de la Circulaire Temps Partiels ainsi que les restrictions qu’elle apporte aux droits des personnels.
Comme pour la circulaire sur les Congés de formation pour laquelle nous avons envoyé une (...)

Agenda

<<

2015

 

<<

Mars

 

Aujourd'hui

MaMeJeVeSaDiLu
242526272812
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Adhérer en ligne...


Bulletin d’adhésion

PDF - 136.4 ko

Bulletin d’adhésion à télécharger...


PDF - 29 ko

Mandat SEPA à télécharger...


Notre partenaire


Sites favoris


5 sites référencés au total