mercredi 24 mai 2017

Rythmes scolaires : quand la confusion est de mise...

Communiqué du SNUipp-FSU 13


Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, alors simple candidat, la question des rythmes scolaires s’est réinvitée de façon polémique dès le lendemain de son investiture.
Déjà, certains maires de notre département déclarent vouloir abandonner cette réforme à laquelle ils ont été contraints. On se souvient de la mauvaise volonté de la mairie de Marseille, éclaboussée au même moment par l’affaire des locaux des écoles, et de la désorganisation qui s’en est suivie.

Aujourd’hui, de nombreux élèves connaissent encore uniquement des jeux de ballons en guise d’activités périscolaires (TAP) et sont les premières victimes d’inégalités au sein du département voire d’une même commune. Déjà, ça et là, des associations qui organisent les TAP annoncent qu’elles ne travailleront plus avec leur municipalité dès la rentrée de septembre, tant le flou des annonces inquiète et brouille les pistes !

Le projet du gouvernement, qui tarde à promulguer un décret permettant de supprimer légalement la cinquième matinée de classe et de ne plus contraindre les mairies à organiser ce temps périscolaire, ajoute de la confusion et de l’inquiétude chez les enseignants et les familles.

Par ailleurs, le Rectorat n’a jamais publié les résultats d’une enquête menée sur notre département en février 2017 et concernant les effets des rythmes scolaires sur l’attention, la fatigabilité, l’épanouissement et l’agitation des élèves, ce qui, nous le savons bien, est LE sujet des salles des maîtres et des réunions d’informations syndicales.

Fatigués de réformes à peine digérées alors que déjà d’autres s’annoncent, les enseignants veulent y voir plus clair et montrent leur opposition à cette organisation des rythmes scolaires qui s’est faite sans eux, pourtant principaux acteurs de l’éducation.

Le SNUipp-FSU13 a rapidement consulté la profession par une enquête dont les premiers résultats, massifs, éloquents et sans équivoque, montrent que 94% des enseignants veulent un changement des rythmes dès la prochaine rentrée et que 74% demandent une organisation à 4 jours.
La profession doit être entendue ! L’enquête continue, donnez votre avis ICI.

Dans le même temps, notre syndicat est en première ligne avec la profession pour revendiquer de meilleures conditions de travail pour les enseignants et leurs élèves, et cela passe par :
• une réduction des effectifs, sans que les maîtres supplémentaires de l’éducation prioritaire ne soient déplacés vers les CP à 12 élèves comme l’annonce notre ministre...
• le retour des RASED (réseaux d’aides spécialisés au sein de l’école et décimés sous la mandature de N.Sarkozy, alors que J.M Blanquer était responsable de la l’organisation scolaire - DGESCO)
• un vrai débat et l’ouverture de négociations sur la difficulté de notre métier, de toutes les nouvelles missions qui lui incombent, et sur notre temps de travail.
La rentrée s’annonce d’ores et déjà compliquée !
Le SNUipp-FSU13 exige un cadrage national au plus vite !

Lire aussi : Rythmes scolaires : le danger de la carte blanche aux municipalités


Articles les plus récents

jeudi 25 mai 2017

Hors Classe : une CAPD avant le 30 juin ?

Nous étions restés l’an passé sur nos interrogations quant aux nombres de promus à la Hors Classe pour notre département. Pour rappel, alors qu’un ratio de 5%, annoncé par le Ministère, aurait dû permettre 346 promotions, seules 328 avaient été validées par le DASEN en CAPD. Le SNUipp-FSU13 avait (...)

jeudi 25 mai 2017

Ecole des Accoules : nouveau rendez-vous solidaires mercredi 31 mai

Jeudi 19 mai, au lendemain de notre pique-nique solidaire place des Moulins, la famille Rostas a été reçue par le service social compétent pour leur trouver enfin un logement stable. Une seconde rencontre a eu lieu mardi 23 mai. La famille est chaque fois accompagnée d’un membre bénévole du (...)

jeudi 25 mai 2017

Rythmes scolaires : le danger de la carte blanche aux municipalités

Aucun-e d’entre nous, aucun parent d’élève, aucun-e maire n’a oublié l’escroquerie intellectuelle sur laquelle a démarré la dernière réforme des rythmes scolaires de 2013-2014 : la fatigue des élèves. Fatigue, certes réelle, due notamment à des journées de classe parmi les plus longues de l’OCDE.
Réforme (...)

mercredi 24 mai 2017

Prolonger son activité au-delà de la limite d’âge des actifs et en conserver le bénéfice

De plus en plus d’ex-institutrices et instituteurs devenus PE sont amené-es à poursuivre leur activité au-delà de 62 ans. Ils peuvent prolonger leur activité jusqu’à 67 ans, mais en cas de carrière incomplète seront soumis à décote s’ils ne font pas de demande de prolongation d’activité au DSDEN. Dans ce (...)

mercredi 24 mai 2017

Non titulaires : des droits à faire respecter !

Le SNUipp-FSU 13 a été reçu en audience le vendredi 12 mai 2017 par le Secrétaire Général de l’Inspection académique des BDR au sujet des contrats aidés CUI et des contrats AESH. Il y a évoqué une quinzaine de situations particulières portant sur le renouvellement, le prolongement, la non signature ou la (...)

lundi 22 mai 2017

Postes à avis et fusions d’écoles : Attention, Danger !

L’an dernier, contre l’avis du SNUipp-FSU 13, l’administration a décidé d’attribuer les postes de direction complètement déchargées REP+ sur le modèle des postes à profil : plus d’attribution au barème, mais un entretien devant une commission de la DSDEN qui attribue le poste sur la base de cet entretien ! (...)

lundi 22 mai 2017

SOS Méditerranée

« Nous ne pouvons accepter que des milliers de personnes meurent en mer sous nos yeux, aux portes de l’Europe, sans rien faire. Notre action de sauvetage en mer répond à un impératif moral et légal, alors qu’il est possible de sauver des vies. Il faut réunir des moyens et agir pour mettre fin à cette (...)

dimanche 21 mai 2017

Réforme des rythmes : donnez-nous votre avis !

Le SNUipp-FSU national avait déjà démontré en 2015, à travers son enquête "Enquête rythmes scolaires : ce sont les enseignants qui le disent… »*, que cette réforme était inadaptée et qu’elle dégradait les conditions de travail. Il exigeait qu’un travail en concertation avec les enseignants soit mené sur (...)

samedi 20 mai 2017

Ecole des Accoules : mobilisés et déterminés

L’école des Accoules, dans le quartier du panier à Marseille, est toujours mobilisée pour obtenir une solution d’hébergement pour une famille rom expulsée avec trois enfants depuis le 12 avril. Une grande solidarité s’est organisée et continue à ce jour, ce qui permet à la famille d’avoir un hébergement (...)

vendredi 19 mai 2017

Marseille 13, 14 : le SNUipp et la FSU s’engagent dans la Fête du Vivre Ensemble !

Le SNUipp et la FSU s’engagent pleinement dans la Fête du vivre ensemble Dimanche 21 mai de 12h00 à 18h00 Parc de Font Obscur (13014).
Dans des temps confus où la pensée réactionnaire a pignon sur rue, nous avons à coeur de défendre le « vivre-ensemble » considérant qu’il a encore des vertus et qu’il (...)

Annonces

* Pétitions en lignes

Interpellation du ministre !

-


* Permutations interdépartementales 2017


* Promotions 2016/2017

PNG - 29.5 ko
e-Promotions

. FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire


Sites favoris


5 sites référencés au total