Contre la prolongation et la constitutionnalisation de l’état d’urgence

jeudi 28 janvier 2016
popularité : 2%

Communiqué de la FSU 13

Manifestations à Marseille, Arles et Martigues le samedi 30 Janvier

Avec les attentats du 13 novembre, c’est la liberté sous toutes ses formes qui a été attaquée. La FSU13 exprime toute sa compassion aux victimes et à leurs proches et condamne les attaques meurtrières commanditées par Daech. Elle rappelle la nécessité absolue de lutter contre la criminalité terroriste dans le respect de l’Etat de droit.

La position du gouvernement est de développer une rhétorique guerrière, martiale et de prolonger l’« état d’urgence ».
La FSU dénonçe l’inadéquation de cette réponse face à la réalité du risque terroriste, son instrumentalisation et son usage contre des militant-es associatifs, syndicaux et politiques qui luttent au quotidien pour les droits de toutes et tous, pour un monde meilleur, plus juste. La FSU13 proteste contre les arrestations, les perquisitions, les intimidations et les assignations à résidence à l’encontre de ces militant-es comme cela a été le cas dans la semaine précédant l’ouverture de la COP21.

La FSU13 s’oppose à une nouvelle prolongation de l’état d’urgence ainsi qu’au projet de modification de la constitution dicté par l’urgence. Ce projet de modification immédiate de la constitution envisage la possibilité de la déchéance de la nationalité française des binationaux nés sur le territoire français, la "privation de libertés à titre préventif" et la création de "centre de rétentions prévus à cet effet", le passage de l’état d’urgence de la loi ordinaire à la constitution et possibilité donnée aux autorités civiles de prolonger de six mois les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence.

Au lieu de rassembler autour des valeurs de la République et de rassurer les citoyennes, le président de la République a préféré légiférer dans la précipitation allant jusqu’à demander une modification immédiate de la constitution. Notre Etat de droit a les moyens d’assurer la sécurité de toutes et tous en respectant l’équilibre des pouvoirs et les valeurs de notre démocratie.

La FSU13 demande la levée immédiate de l’état d’urgence et le retour à l’équilibre des pouvoirs, le respect des libertés individuelles, collectives et syndicales.

La FSU13 appelle les personnels à participer aux manifestations du 30 janvier :
Marseille, 15h30 Place Sadi-Carnot
Arles, 14h30 Place de la République
Martigues, 10h30 Place Jean Jaures

PDF - 110 ko
Appel Unitaire 30 janvier

Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Aide Mouvement 2020


* Formulaire pour calcul de pension


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2020-2021


Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire