Groupe de travail « Promotions 2016-2017 »

vendredi 2 décembre 2016
popularité : 2%

Ce jeudi s’est tenu un premier groupe de travail pour vérifier les promotions de l’année scolaire 2016/2017. Pour rappel, sont étudiés en décembre les barèmes des PE et instituteurs promouvables (c’est à dire dont une des dates de promotions possibles, suivant les 3 rythmes, est située dans l’année scolaire pour les PE ou l’année civile 2017 pour les instits).

Un listing de classement par barème est établi et un pourcentage appliqué, afin de déterminer les personnes dont la promotion sera validée par la CAPD. Cette CAPD, initialement prévue au 8 décembre, a été repoussée au 15, et ce n’est qu’à partir de cette date que les arrêtés de promotions seront signés par le DASEN, puis envoyés aux heureux promus. Un collègue dont la promotion est validée au 1er septembre perçoit alors un "rattrapage" sur son traitement pour les mois écoulés.
Le SNUipp-FSU 13 suit les dossiers "promotion" de centaines de collègues et a prévenu par SMS ceux qui lui avaient confié un numéro de portable. Il confirmera de la même manière les résultats de la CAPD.

Au travers de l’application e-promotions.snuipp.fr/13 nos délégués vérifient les dates sur lesquelles vous êtes promouvables (condition essentielle à une promotion), vos barèmes mais aussi, pour ceux qui exercent en zone Violence, le nombre de mois d’ASA (Avantage Spécifique d’Ancienneté) acquis qui permettent, après validation de la promotion, d’avancer d’autant la date de celle-ci. Si ce n’est déjà fait, vous pouvez saisir vos éléments de carrière et demander un contrôle de votre situation personnelle.

Ce groupe de travail a donné l’occasion d’interroger l’administration sur un certain nombre de points particuliers comme par exemple l’avancée du recours gracieux auprès de la Minstre pour le non respect du ratio de 5% sur les passages à la Hors Classe 2016. Interpellé lundi dernier en audience FSU, le Ministère a dit devoir vérifier les chiffres à nouveau ! Ce dossier, qui concerne 17 personnes du département, mais également tous les promouvables à venir, devra recevoir une réponse, avec à minima une explication claire ! Sans quoi, il jettera le trouble sur de possibles "petites économies" réalisées sur le dos des enseignants du 1er degré.

La situation des Brigades positionnées "à l’année" sur des postes découverts à la rentrée a été abordée. Même avec un arrêté d’affectation débutant le 1er septembre 2016 et couvrant l’année scolaire, le collègue peut percevoir l’ISSR, à condition qu’il signale à son IEN son souhait d’être changé de poste sur les premiers jours de juillet. C’est seulement cette procédure qui permettra de garder le caractère de remplacement à son affectation et assurera donc le versement de l’indemnité par "La Machine" ! N’hésitez pas à nous saisir en cas de doute.

Nous sommes également revenus sur le nombre des démissions depuis la rentrée, que l’administration situe autour d’une dizaine, dont quelques PFSE. Nous avons demandé qu’un traitement plus humain soit réservé à ces collègues, ces démissions qui doivent servir d’alerte sur des conditions de travail dégradées. Le Secrétaire Général a promis qu’un contact serait pris avec chacun des demandeurs, afin d’entendre les motifs de ces décisions extrêmes.


Annonces

* PPP : signez la pétition !


* Promotions 2017/2018

PNG - 29.5 ko
e-Promotions

Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion fin d’année 2017/2018


Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Mouvement 2018

e-Mouvement


Notre partenaire