Grève du 10 octobre - Raison n°4 : Jour de carence : injuste et inefficace !

dimanche 8 octobre 2017
popularité : 5%

Le rétablissement du jour de carence en cas de congé maladie représente une double peine pour les fonctionnaires : en plus de constituer une nouvelle amputation de leur pouvoir d’achat, venant s’ajouter à celles dues au gel de la valeur du point, à l’augmentation des cotisations retraites, il punit les agents, considérant qu’ils sont coupables d’être malades.

Le jour de carence est injuste
Parler d’équité avec le privé est injuste puisque pour 2/3 des salariés du privé, les jours de carence sont compensés par l’employeur.

Le jour de carence est inefficace
Les données comparatives pour les salariés du privé le confirment, il conduit à différer l’arrêt de travail et à dégrader davantage l’état de santé du salarié. Les arrêts sont donc moins nombreux mais plus longs. De plus, des liens entre les absences pour raison de santé et les mauvaises conditions de travail sont établis.

Ce que nous voulons
Réduire les inégalités n’est donc pas une affaire d’alignement sur les conditions les plus défavorables. Il faut au contraire mieux protéger les salariés du privé qui sont les moins bien couverts et exiger la fin des jours de carence, dans le privé comme dans le public !

LE 10 OCTOBRE, DANS L’UNITÉ POUR DÉFENDRE LA FONCTION PUBLIQUE !
Marseille 14h Vieux Port
Arles 10h30 Place de la République


Annonces

* Actu Permutations interdépartementales 2017


* Promotions 2017/2018

PNG - 29.5 ko
e-Promotions

Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2017/2018

Bulletin d'adhésion 2017-2018


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire