Calendrier scolaire, groupes de travail : le SNUipp-FSU 13 fait le point !

CR audience DASEN du jeudi 05/10
jeudi 12 octobre 2017
popularité : 5%

Le SNUipp-FSU 13 a été reçu en audience par le DASEN, D. Beck, le Secrétaire Général, V. Lassalle, et l’IEN-A, F. Matt.

Vacances scolaires
Le DASEN a commencé par nous informer de la volonté du Rectorat de changer le calendrier pour les vacances de printemps. Les vacances seraient ainsi décalées et pourraient commencer le mardi 24 avril au soir pour se terminer le 13 mai au soir, incluant ainsi les deux jours fériés du 8 mai et du jeudi de l’Ascension.
Une réunion régionale concernant les académies d’Aix-Marseille et de Nice doit avoir lieu le 18/10 afin de valider le projet.
Nous avons rappelé que le SNUipp-FSU 13 dénonce le choix de cette semaine de rentrée depuis la parution de ce calendrier tri-annuel et qu’il serait donc temps de s’en préoccuper, plus d’un mois après la rentrée scolaire, où nombre de parents et enseignants ont déjà prévu leurs vacances ! Nous avons aussi rappelé que s’il était bien prévu qu’un CAEN (Conseil Académique de l’Education Nationale) puisse modifier un calendrier scolaire, il devait être prévu au moins un an avant et justifié par un événement inattendu, ce qui n’est pas le cas. Pour ces raisons, les enseignant-e-s pourraient attaquer la décision du recteur au tribunal administratif.
Par ailleurs, le SNUipp-FSU demande à ce que les prérogatives ministérielles soient respectées, dont celles de fixer le calendrier scolaire de toutes les écoles de France, afin que chaque Recteur ne puisse décider des vacances.
Le DASEN précise qu’une bienveillance sera observée pour les collègues ayant déjà réservé des vacances sur les dates initialement prévues.

Contrats précaires
Le SNUipp-FSU 13 a demandé à la DSDEN 13 de veiller à l’accueil et au suivi des personnels, dont certains n’auraient pas été informés des détails des contrats AESH signés, et notamment de travailler une heure de plus par semaine pour une rétribution de 70€ en moins par mois ! La DSDEN a répondu que tous les personnels ont postulé pour devenir AESH et qu’une présentation de plus d’une heure du contrat AESH a été faite.
Nous basant sur les demandes des personnels, nous avons réclamé que

  • les personnels ne subissent plus de retards de salaires comme ça a été le cas pour certains d’entre eux en septembre, cela dépendant du lycée employeur pour les contrats CUI
  • les contrats soient bien envoyés dans les 48h suivant leur signature, ce que nous a affirmé le SG
  • les entretiens de fin de contrat donnant lieu à un certificat de travail, nécessaires pour pôle emploi, aient bien lieu. Le SG a affirmé que les IEN devaient les faire passer aux AADE.
  • le GT concernant les personnels précaires, initialement prévu en mars 2017, reprenne, ce qui devrait avoir lieu « rapidement ». Nous avons aussi condamné le mépris fait aux personnes qui n’ont jamais aucun interlocuteur du lycée employeur au téléphone ou par mail. L’intersyndicale sera reçue en audience par le Recteur lundi prochain.

Direction
Nous avons informé l’administration qu’en l’absence de toute simplification des tâches de direction, pourtant prévue par les textes depuis novembre 2014, nous demandions aux directrices et directeurs de simplifier eux-mêmes en ne faisant « remonter » aucun document, càd en ne retournant aucune enquête ou tableau envoyés par l’administration à des fins statistiques ou de « pilotage ». Nous avons rappelé que nous devions fonctionner dans une école de la « confiance » et qu’à cette fin les contrôles divers et variés des enseignant-e-s était inopportun.

CPC
Nous avons redemandé la tenue d’un GT concernant les conditions de travail des CPC. L’administration a répondu par la création d’un GT interne qui ne sera ouvert aux organisations syndicales qu’après. Nous avons dénoncé cette méthode de travail, peu respectueuses des représentants des personnels.

APC
Nous avons rappelé à l’administration le cadrage de ces 36h qui sont annualisées et mises à disposition des équipes pour répondre au mieux aux besoins. En ce sens les tableaux de certains IEN, voire les demandes de mise en place uniquement sur certains jours de la semaine sont contraires aux textes. Le DASEN en a convenu, c’est aux équipes de décider des modalités de fonctionnement.
A ce sujet, le SNUipp-FSU a rencontré le ministre, qui répond à la consigne de réappropriation des heures par une fin de non recevoir et brandit des menaces de retrait de salaires. Si nous sentons bien cette volonté d’autoritarisme en ce début d’année, il sera compliqué pour l’administration de faire la preuve d’un service non fait d’heures annualisées.

Enfin, nous avons alerté, sur les dysfonctionnements de certaines circonscriptions et demandé à l’administration d’y mettre bon ordre.


Annonces

* Actu Permutations interdépartementales 2017


* Promotions 2017/2018

PNG - 29.5 ko
e-Promotions

Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2017/2018

Bulletin d'adhésion 2017-2018


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire