Le SNUipp-FSU 13 rencontre la DSDEN 13

mercredi 31 janvier 2018
popularité : 1%

Le SNUipp-FSU 13 a rencontré le DASEN, le Secrétaire Général et l’IEN-A, voici le compte-rendu de la réunion.

Education accompagnée :
Nous avons posé la question du dédoublement des classes de CP pour les écoles en éducation accompagnée. L’administration nous a dit qu’elle y réfléchirait.
Le SNUipp-FSU continue à revendiquer que les écoles en éducation accompagnée bénéficie des mêmes prérogatives et indemnités que les écoles en Education Prioritaire. Rappelons que ces écoles sortiront progressivement de l’Education Prioritaire.

Dédoublements CP en REP et CE1 en REP+ :
Nous avons alerté le DASEN sur la tâche des CPC déjà accrue cette année avec le suivi des CP à 12 et qui augmentera encore l’an prochain avec l’annonce de ces nouveaux dédoublements à moyens constants. Nous avons demandé la création de postes de CPC et de formateurs REP+. Nous réitérerons notre demande lors du Groupe de travail CPC du 31/01 qui a lieu à notre initiative.

Autorisations d’absence :
Nous avons parlé du problème des autorisations d’absences sans traitement ou refusées. Il n’est pas acceptable que les enseignants soient pénalisés lorsqu’ils doivent se rendre à des rendez-vous médicaux où il est difficile d’avoir le choix de la date. D’autre part certains collègues nous ont alerté sur la suppression de jours d’AGS liés à des autorisations d’absence, pouvant impacter quelques fois le calcul de leur retraite.
SNUipp-FSU 13 a rappelé que nous avions une forte proportion de population jeune et féminine et donc par conséquent des suivis de grossesse nombreux ainsi que des congés maternité or le ministère a tendance à globaliser lorsqu’il parlait d’absentéisme chez les enseignant.es.

Ecole Oddo :
La directrice de l’école Oddo a été violemment agressée en décembre devant son école par un parent d’élève. Nous avions fait paraître un communiqué ici où nous demandions à l’administration de prendre la mesure de l’évènement et d’apporter soutien à cette équipe encore choquée par la violence des faits.
La violence, ce secteur la connait : rappelons que la semaine dernière un enseignant a été agressé au collège Rosa Park. Le DASEN s’était d’ailleurs rendu sur les lieux. Le SNUipp-FSU 13 a dénoncé l’inégalité de traitement de ces deux incidents. Le DASEN s’est engagé à y aller aussi à Oddo. Nous l’avons aussi interrogé sur la demande de scission de cette école (21 classes sur 2 sites éloignés) . Le DASEN nous l’a confirmée en disant que ses services y travaillaient. Nous avons demandé à ce que les enseignants de l’école y soient associés comme ils le réclamaient.
Le SNUipp-FSU 13 rappelle que notre métier et notre mission auprès des élèves ne peuvent s’exercer dans un climat de violence et d’insécurité. Nous réclamons donc aussi des moyens humains supplémentaires (baisse des effectifs, aide à la direction, RASED, enseignants surnuméraires...).

CUI AESH et AVS :
Nous avons alerté le Secrétaire Général sur des remontées de retards de paiements ainsi que sur les difficultés de ces personnels précaires qui ne touchent qu’une avance sur salaire extrêmement faible. Effectivement les avances sur salaire faites dans le premier mois qui suit la signature du nouveau contrat sont calculées par l’administration (la DRFIP) qui gère les salaires avec un pourcentage ne tenant pas compte de la disparité des traitements et des personnels.
Le SNUipp-FSU 13 a rappelé la grande précarité de ces personnels et l’indécence de leurs salaires, qui sont par ailleurs été amputés de 10% lors du passage des contrats AVS en AESH. Nous avons demandé que l’avance sur salaire soit revue à la hausse.


Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Aide Mouvement 2020


* Formulaire pour calcul de pension


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2020-2021


Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire