Nouvelle embauche d’enseignants contractuels par la DSDEN 13 : une gestion inacceptable !

lundi 23 avril 2018
popularité : 3%

Pour la troisième fois cette année, le recteur autorise le recrutement de contractuels pour combler le déficit d’enseignants dans les Bouches-du-Rhône. Par mesure d’économies et dans un total mépris des personnels et des élèves, ce nouveau recrutement se fait encore une fois de façon massive mais sur une période courte. Du jamais vu !

Alors que l’emploi de personnels non titulaires dans l’Education Nationale est cadré depuis août 2016 par le décret 2016-1171, le DASEN fait fi de la réglementation, balaie d’un revers de manche la réalité des besoins et utilise des personnels précaires comme bon lui semble.

Une première embauche de 38 contractuels du 4 au 22 décembre a déjà provoqué la colère de l’ensemble des organisations syndicales. Ces personnels embauchés sans transparence, sans aucune formation, ont été envoyés dans les classes sans aucun ménagement, avec une promesse de frais de déplacements qui à ce jour n’ont toujours pas été versés, et honteusement privés de salaire pour la période de Noël.

Une seconde embauche de 45 personnels a suivi dès le retour des vacances, en grande partie les mêmes collègues, cette fois pour 9 semaines. Le SNUipp-FSU continue de réclamer le paiement de l’intégralité de la période depuis le 4 décembre, vacances comprises. Pour le SNUipp et la FSU les décrets sont clairs : la durée du contrat doit courir jusqu’à la veille de la prochaine rentrée.

Après cette période de mars / avril, pendant lesquels toutes les écoles ont continué à souffrir de l’absence récurrente de remplaçants (réquisition de brigades REP+ et de PARE pour les congés maladie), 40 contractuels, en priorité les mêmes, sont à nouveau sollicités du 15 mai au 15 juin, sous prétexte de stage statutaire pour les nouveaux directeurs. Bien évidemment les contrats de ces collègues s’arrêteront 3 semaines avant les vacances d’été, histoire de ne pas trop les payer et de laisser les équipes en place se débrouiller jusqu’en fin d’année avec les élèves des collègues absents.

Le SNUipp-FSU 13 est opposé à l’embauche de contractuels en lieu et place de listes complémentaires. Par ailleurs, il dénonce fermement les conditions d’emploi de ces personnels précaires, recrutés de façon opaque, sans aucune formation offerte, sans outil de travail autre que leur volonté, sans accompagnement, par le biais de contrats hors cadre réglementaire.
Le SNUipp-FSU 13 dénonce le renoncement de notre administration qui laisse aux équipes, y compris sans PEMF, l’entière responsabilité de la formation d’un-e collègue novice.
Le SNUipp-FSU 13 déplore le manque total de considération de notre profession par une administration qui se contente d’effets d’annonce sans daigner anticiper et construire un projet ambitieux pour les écoles des Bouches du Rhône.

Pour prouver à notre administration que les besoins en personnels sont très importants, le SNUipp-FSU 13 vous invite à remplir le formulaire permettant de comptabiliser le nombre de demi-journées non remplacées dans vos écoles ci-dessous

Signalez-nous également tous les refus engendrés par cette pénurie d’enseignants : refus de départs en stage, refus de dispo ou temps partiels...


Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Formulaire pour calcul de pension


*Permutations 2019/2020


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2019-2020


Dernier Info-Hebdo


Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire