Une maternelle bien assise ?

Compte-rendu stage Maternelle 31mai - 1er juin 2018
dimanche 17 juin 2018
popularité : 2%

Au vu des annonces de ces derniers temps, deux jours de stage autour d’une « maternelle bien assise » n’auront pas été de trop ! Assises de la maternelle de mars 2018, annonce de la scolarisation à 3 ans et enjeux cachés de cette mesure, nouveau décret régissant les ATSEM, aucun pan de notre école première ne semble épargné.

Claude Gautheron (secrétaire nationale du SNUipp-FSU, maître formatrice et spécialiste de la maternelle) est venue nous apporter son point de vue et son éclairage sur ces annonces et mesures qui, si elles semblent asseoir des situations déjà existantes, sont loin d’être innocentes. Au-delà de l’exposé de l’évolution historique de l’école maternelle, elle a su trouver les mots pour des enseignants à la professionnalité niée et aux inquiétudes légitimes : Quel avenir pour les programmes de 2015 qui avaient été plébiscités par les collègues et avaient fait consensus au sein du Conseil national de l’éducation ? Quelles évolutions à venir pour l’école maternelle ? Recherche, formation, évaluation : où en sommes-nous ?

Autant de points qui mettent en lumière la vision actuelle que notre ministère a pour l’école maternelle, oubliant les principaux intéressés : les élèves. Comment dans cette uniformisation des pratiques lutter encore contre les inégalités ?

Pour le SNUipp-FSU, ces programmes plus équilibrés, plus lisibles et plus opérationnels allaient dans le bon sens. Ils dessinent les contours d’une école maternelle bienveillante et exigeante, soucieuse du développement langagier, sensoriel, culturel, corporel et social de tous les enfants. Il faudrait néanmoins que leur mise en œuvre soit accompagnée dans la durée et que des questions de fond telles que les effectifs par classe et la nécessité d’une solide formation soient réglées. Le SNUipp-FSU a également interpellé plusieurs fois le ministère pour exiger un envoi des programmes et des documents d’accompagnement en format papier aux personnels concernés par leur mise en œuvre.

Les échanges avec la salle ont fait émerger ou réaffirmé l’attachement fort des collègues à cette école si particulière, mais également leurs difficultés… bien souvent liées aux effectifs :
Quel avenir pour la toute petite section, enjeu de démocratisation scolaire ?
Comment accueillir correctement les élèves quand ils sont 31 dans une même classe, avec une disparité de moyens et de locaux criante selon les communes ?
Quelle place pour la différenciation dans ces conditions ?

Pour le SNUipp-FSU, des effectifs en maternelle ne dépassant pas 25 élèves par classe, 20 en éducation prioritaire, 15 en petite section et très petite section sont des conditions indispensables à la réussite des élèves.

Les conditions de travail des enseignants (temps de travail confisqué, impact des politiques municipales, prise en charge d’élèves en grande difficulté laissés sans prise en charge extérieure appropriée...) et les conditions d’apprentissage des élèves auront été au cœur des discussions.

Les partenaires de l’école maternelle n’auront pas été oubliés, avec une intervention de Fabienne Rochat, psychologue scolaire, et la présence d’ATSEM marseillaises du SNUTER-FSU (syndicat des territoriaux de la FSU).
Nous avons aussi pris un temps de retour sur les dernières audiences IA-DASEN et IEN mission Maternelle.

Des revendications ont été construites collectivement lors de ce stage :

- refus des formations imposées et des injonctions de ce type de notre administration.
- retour de formations adaptées à l’enseignement en maternelle.
- retour de la confiance envers les enseignants et refus de l’obéissance si elle nous prive de liberté pédagogique !
- refus des programmes de type P.A.R.L.E.R , Agir pour l’école et autres qui nient nos savoir-faire !


Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Formulaire pour calcul de pension


*Permutations 2019/2020


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2019-2020


Dernier Info-Hebdo


Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire