1er bilan de rentrée avec le DASEN

vendredi 21 septembre 2018
popularité : 2%

Le SNUipp-FSU 13 a été reçu par le DASEN, le Secrétaire Général, l’IEN-A et un DASEN Adjoint afin d’évoquer les premières problématiques de cette rentrée.

Nous avons tout d’abord informé le DASEN des stages et périodes de RIS, pour lesquels les enseignant-es doivent pouvoir utiliser pleinement leurs droits....

Parlant de respect des textes, nous avons dénoncé l’injonction, pouvant figurer dans certaines notes de rentrée, à faire les APC sur un horaire ou jour particulier. Nous avons rappelé que c’était aux équipes de décider de la manière dont elles souhaiter effectuer ces heures. L’administration en a convenu et fera un rappel aux textes aux IEN. Rappelons la consigne du SNUipp-FSU de réappropriation de ces heures, pour lesquelles vous trouverez ICI le tableau excel vous permettant de noter votre travail invisible et ICI ou LA la fiche action pour le projet d’école.

Carte scolaire
Le SNUipp-FSU 13 a interrogé le DASEN sur les mesures laissées en attente à la suite du groupe de travail du CTSD de pré-rentrée. Celui-ci a confirmé l’ouverture de classes accueillantes de secteur dans les écoles de Pierre Gilles de Gènes (Aix sud), Jean Moulin élém (Istres), Loubière élém (Mars 4) et la réouverture de la classe de maternelle à Luminy (Mars 6).

Deux postes ont été ajoutés pour les dédoublements de classes de CP à Gilles Vignault et Sinoncelli.
Sur cette question, le DASEN affirmait qu’environ 85% des classes de CP REP+ avaient pu être dédoublés « physiquement » l’année dernière pour 15% de co-enseignement, faute de local. En cette rentrée, le rapport serait de 70%/30% en CP et d’environ 50/50% en CE1 REP+. La délégation du SNUipp-FSU13 n’a pas manqué de rappeler que trop souvent, cela a été obtenu au prix de l’abandon de salles de BCD ou dédiées à l’informatique par exemple et que les « dédoublements » sont devenus des « effectifs réduits », pouvant monter à 15 en classe séparée ou a plus de 25 en co-enseignement.

La carte de l’éducation prioritaire devait être revue après les quatre années passées depuis 2014. Le DASEN a confirmé le report d’échéance à la rentrée 2019, voire une prolongation jusqu’en 2020.

A la question de la difficulté récurrente des inscriptions à Marseille, notamment à la rentrée, le DASEN a indiqué avoir obtenu du ministère la possibilité d’une passerelle informatique permanente entre ONDE et ITALIC (application utilisée par les services de la vie scolaire à Marseille pour la gestion des inscriptions et affectations des élèves de la commune). L’errance des parents envoyés par ces mêmes services faire le tour des écoles pour interroger les directrices et directeurs sur les éventuelles places dans les écoles montre l’instabilité, à ce jour pour le moins, de cette passerelle.

Affectation des stagiaires et recrutement sur liste complémentaire
Le SNUipp-FSU 13 a questionné l’administration sur les nombreux changements d’affectation des enseignants stagiaires pendant l’été sans que les écoles aient été prévenues. L’administration a minimisé le nombre de collègues impacté.es par ces modifications, n’estimant que seuls 20 changements avaient été opérés. Pour le SNUipp-FSU 13, les barèmes tenant compte du rang au concours, des enfants à charge et des notifications RQTH n’avaient pas été respectés lors de la publication des affectations début juillet. Beaucoup de stagiaires nous avaient fait remonter des problèmes dont nous avions informé l’administration. Les affectations ont alors été revues mais tardivement, après le début des vacances et les stagiaires informé.es le 20 juillet.

Par ailleurs, des échanges de département ont été décidés cet été par le rectorat suite aux courriers de certains lauréats se retrouvant dans des situations familiales très compliquées. Bien que le SNUipp-FSU 13 apprécie le fait que l’administration ait pris en compte la situation de quelques collègues, nous regrettons l’opacité dans laquelle les situations ont été traitées. Comme il l’avait fait en CTA, le SNUipp-FSU 13 a demandé à ce que le choix du département d’affectation se fasse au moment de la publication des résultats du concours, et non plus au moment de l’inscription au concours, permettant ainsi d’éviter un certain nombre de problématiques. Cela se fait dans d’autres académies.

Enfin, le SNUipp-FSU 13 continue de réclamer le recrutement de la totalité de la liste complémentaire. Pour l’instant, l’administration n’en recrute que pour pallier les démissions de stagiaires sur liste principale. Sept recrutements ont déjà eu lieu, et trois rsupplémentaires ont été demandés au rectorat, après 3 nouvelles démissions enregistrées. Ces nombreuses démissions avant la fin de la première semaine devraient pousser l’administration à revoir complètement les conditions d’entrée dans le métier !

Questions de carrières
Le SNUipp-FSU 13 a dénoncé :
- RDV de carrières  : beaucoup de ceux prévus dans le dernier trimestre de l’année scolaire 2017/ 2018, notamment pour la Hors Classe, n’ont pas eu lieu, sans communication des IEN, ce qui a engendré des interrogations et des situations de stress chez les collègues.
L’IENA a confirmé que les RDV de carrière 2018/2019 débuteront début octobre dès réception par les services de la DASEN de la liste des enseignant-es concerné-es. Les IEN devront prévenir des visites 1 mois à l’avance via application dédiée.

- Psy Education Nationale : 10 postes de psychologues restent non pourvus à cette rentrée. Maillon indispensable du suivi et accompagnement des élèves en difficulté et/ou en situation de handicap, le SNUipp-FSU 13 a revendiqué la nécessité de remplacer ces postes au plus vite : ils seront rapidement proposés à des contractuels.

- Formation ASH : Après de nombreuses interventions et rappels des textes lors des CAPD et CTSD sur l’accès aux stages MFIN, le SG nous a annoncé qu’une circulaire allait rapidement paraître pour valider les candidatures ! Le soir même, un appel à candidature était diffusé, avec un délai extrêmement contraint puisque les retours étaient attendus pour lundi 10 septembre, pour être transmis à la DGESCO le 14 septembre !

L’administration a finalement accordé deux jours supplémentaires. Si cette année était transitoire, le SNUipp dénonce le retard pris au niveau académique et veillera et exigera l’accessibilité et le respect de ce droit à formation l’an prochain

CUI-AVS et AESH
Les AVS et AESH attendent le rattrapage de 3 points d’indice depuis le mois de janvier. Cela correspond à 14 Euros de plus par mois.
Le SNUipp-FSU13 a dit son indignation, rappelant que ces personnels en grande majorité des femmes ont des salaires scandaleusement bas et que cette augmentation était vivement attendue. Le Secrétaire Général a annoncé qu’elle devrait arriver prochainement.
Nous avons parlé des remontées alarmantes pour plusieurs centaines enfants en intégration scolaire, notifiés depuis l’année dernière, qui attendent de pouvoir faire leur rentrée scolaire comme tous les autres enfants faute d’AVS nommée. Le SG de l’IA a minimisé les chiffres, a reconnu certaines difficultés et dit que des recrutement étaient en cours afin que les enfants aient tous une AVS au plus tard au 1 novembre.
Le SNUipp-FSU13 a rappelé que tous les enfants notifiés MDPH devaient avoir les mêmes conditions d’éducation que les autres. Nous savons que les services sont saturés car là aussi les agents en charge de ce service sont en sous effectifs et ne peuvent travailler efficacement. A chaque audience nous dénonçons la précarité des AESH et AVS ainsi que les conditions de recrutement et retard dans le paiement de leur salaires.

Enfin le SNUipp-FSU 13 a alerté sur les situations de deux circonscriptions où des enseignant-es voient leur carrière et/ou leur quotidien impactés par des dysfonctionnements. Il est nécessaire que l’administration s’empare de ces situations connues depuis longtemps et les fasse évoluer rapidement !

Le SNUipp-FSU 13 va être à nouveau reçu bientôt, n’hésitez pas à nous faire remonter les problèmes...


Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Aide Mouvement 2020


* Formulaire pour calcul de pension


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2020-2021


Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire