Reconstruire Marseille par nos mobilisations !

mercredi 5 décembre 2018
popularité : 2%

La situation des écoles marseillaises est toujours préoccupante. Malgré plusieurs adresses le Préfet et le recteur restent sourds à nos courriers et font semblant de croire que depuis le plan de 2016, la Mairie de Marseille a pris ses responsabilités en matière éducative. Leur déni reste total malgré les inondations, malgré les drames. Pire après le drame de la rue d’Aubagne et l’évacuation de centaines de logements aucune action institutionnelle de soutien tant au plan psychologique que matériel n’a été mise en place pour aider les enfants délogés et leurs familles.
Dans ces écoles, les équipes enseignantes doivent faire face quotidienne à leur détresse. La solidarité s’est organisée au plan associatif autour des écoles qui ont colleté des vêtements et objets de première nécessité pour ces centaines de personnes.

Suite au drame de la rue d’Aubagne, de nombreuses familles sont relogées provisoirement dans des hôtels souvent loin de chez elles et de l’école de leurs enfants ce qui conduit bien évidemment à de l’absentéisme scolaire.

La DSDEN après une première estimation de 45 à 50 élèves concernés pour les seules écoles Chabanon, Cours Julien et Bergers (secteur de la Rue d’Aubagne) n’a plus donné aucun chiffre à ce jour, ni communiqué aux écoles concernées, ni aux circonscriptions. Les difficultés signalées par les équipes concernées ne sont pas suivies de mesures d’aide.

Le SNUipp-FSU13 dénonce cette attitude scandaleuse et indigne de la part des pouvoirs publics comme l’absence de réponse à notre courrier envoyé à la DSDEN 13 le 29 novembre, voir ICI.
Notre administration doit arrêter de se féliciter de sa « collaboration constructive » avec la mairie de Marseille, qui privilégie des PPP (partenariats publics privés) coûteux avec des entreprises (type Bouygues, Vinci, Eiffage,...) qui se partagent Marseille dans la construction programmée de 32 écoles, en délaissant encore plus les 412 autres vouées à l’insalubrité et l’abandon !

Ensemble avec le SNUipp-FSU13 nous portons l’exigence de conditions d’enseignement dignes des plus de 75 000 enfants qui sont accueillis dans les écoles maternelles et élémentaires de Marseille.

C’est pourquoi parallèlement aux différentes actions engagées en intersyndicale, dans les collectifs et dans chaque instance, il nous faut renforcer la représentativité syndicale en votant et en faisant voter pour les listes présentées par le SNUipp-FSU et la FSU.

Voir le travail effectué par le SNUipp-FSU 13 sur les questions marseillaises, outre celles de carte scolaire,ICI.


Agenda

 

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Mouvement 2019

e-Mouvement


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2019-2020


Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire


Permutations 2018/2019