Locaux de Marseille : Rassemblement lundi 04/02 !

mercredi 30 janvier 2019
popularité : 3%

L’incurie de la Ville de Marseille dans sa gestion des services publics est flagrante depuis des années. Cette année, elle a conduit au drame de la rue d’Aubagne. Il y a une convergence des revendications de la population, pour le logement, la rénovation des écoles et l’exigence de recrutement d’agents met nos élèves en danger pour améliorer des taux d’encadrement scandaleux et dangereux (env 1/30 en maternelle et 1/50 en élémentaire).
Pour nos écoles, ce désastre se double du silence assourdissant de la DSDEN et de la Préfecture qui se félicitent de la qualité du dialogue avec la Mairie et se dégagent de toute responsabilité au mépris des conditions de travail des élèves et des personnels délaissés et confrontés à des conditions de travail indignes.

Début le début, le SNUipp-FSU et la FSU 13 soutient les mobilisations (Collectifs contre les PPP, action des syndicats des personnels municipaux) dénonce les réquisitions-désignations de personnels grévistes par la mairie de Marseille. Nous revendiquons depuis toujours 1 ATSEM par classe et plus de temps de présence en classe, voir pétition ICI

Nous dénonçons avec force les pressions et menaces qui leurs sont faites pour ne pas communiquer avec les familles sur leurs revendications, ainsi que les taux d’encadrement communiqués par l’adjointe aux écoles, bien loin de la réalité.

PPP : un premier grand pas vers l’abandon du projet !

Belle victoire pour cette première étape dans le combat que nous menons contre la municipalité de Marseille et son calamiteux projet de PPP !
En effet en réponse aux trois recours déposés au tribunal administratif par des membres du collectif Marseille contre les PPP, dont la FSU 13 et le SNUipp13 sont acteurs, la réponse ce matin de la rapporteuse est très claire : elle demande l’annulation pure et simple de ce projet !
Elle confirme de plus :
- le manque de synthèse du projet, incompatible avec le délai très court imparti pour que les élus du conseil municipal puisse l’apprécier réellement
- que la valorisation es deux modèles (PPP et MOP -maîtrise ouvrage public) s’est fait clairement en faveur du PPP
- elle confirme que la valorisation des risques fait par la ville pour la MOP est sans justification, ni explication probante du bien fondé.

Le collectif par le biais de son avocat a réaffirmé le bien fondé de notre démarche devant le tribunal :
- les PPP sont décriés par la cour des comptes et un rapport du Sénat
- Les exemples de PPP sont désastreux et coûteux pour la collectivité : Mucem, stade vélodrome,..
- et il a bien rappelé notre choix et la défense du service public pour ces écoles en GEEP pour lesquelles les architectes du collectif ont déposé un contre projet de réhabilitation éco responsable.
Continuez à signer la pétition ICI.

Nous appelons à la réussite de la journée d’action organisée devant la Mairie par les différentes organisations (dont collectif Marseille contre les PPP, des collectifs contre le logement indigne et des personnels de la ville (agents des écoles et Atsem notamment)) lors du prochain Conseil municipal le lundi 4 février.

Un préavis de grève est déposé pour permettre à chacun de participer à ce rassemblement dès 7h40.

Lettre aux parents :

Word - 25.5 ko
Lettre aux parents pour le 04/02/19

Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Formulaire pour calcul de pension


*Permutations 2019/2020


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2019-2020


Dernier Info-Hebdo


Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire