Salaires : enfin le dégel mais le printemps est encore loin !

mercredi 23 mars 2016
popularité : 22%

Alors que le point d’indice sera finalement revalorisé d’1,2%, et que la hausse des prélèvements pour les pensions sont passées au 1er janvier à 0,4%, lle SNUipp-FSU continue à revendiquer un plan de rattrapage salarial pour les enseignants du primaire.

Communiqué

Le rendez-vous salarial du 17 mars a rendu son verdict. Le salaire des fonctionnaires va finalement être dégelé et bénéficier d’une petite revalorisation de 1,2 % en 2 fois (0,6 % au 1er juillet 2016, puis 0,6 % au 1er février 2017).

Après six ans de blocage de nos salaires et un passif s’élevant à près 8 %, on sort enfin du gel du point d’indice. Nous constatons surtout que notre pression constante et nos mobilisations, notamment le 26 janvier dernier, ont obligé le gouvernement à réévaluer son hypothèse de départ d’un maintien du gel ou d’une augmentation symbolique de 0,3 %.

Pour autant, il s’agit plutôt d’un « micro dégel », très en deçà des attentes des agents, et dont les effets ne seront pas visibles immédiatement sur leur fiche de paye. Il faudra attendre juillet pour bénéficier d’un premier petit coup de pouce, puis février 2017 pour le second. Tout cela reste largement insuffisant.

Le contentieux salarial est loin d’être réglé pour l’ensemble des fonctionnaires et de manière spécifique pour les enseignants du primaire dont la faible rémunération est pointée du doigt. Nous continuons de demander la tenue d’autres rendez- vous « salaires » qui permettent d’aboutir à un vrai plan de rattrapage de notre pouvoir d’achat.

Dans le même temps, il est urgent de régler la situation des enseignants du primaire dont la faible rémunération est soulignée rapport après rapport. Améliorer nos carrières et porter l’ISAE à 1 200 euros (à parité avec l’ISOE du second degré) est plus que jamais d’actualité alors que vont s’ouvrir des discussions dans l’Éducation nationale.

Ce sont ces demandes que nous allons continuer de porter le 22 mars à travers de multiples initiatives qui prendront des formes diverses dans les départements : interpellation des parlementaires, rassemblements, conférences de presse, grèves…

Hier, le SNUipp-FSU était reçu à Matignon pour remettre la lettre adressée au Premier ministre lui demandant une véritable revalorisation de nos salaires, lettre que plus de 23 000 enseignants des écoles ont signé en quatre jours.

Le message est clair : « On ne relâche pas la pression ». Le rendez-vous salarial du 17 mars dernier et le dégel du point d’indice n’ont pas réglé le contentieux salarial, dû à notre trop faible rémunération.

Voir la lettre pétition ici

Le SNUipp-FSU 13, dans la délégation FSU, a été reçu longuement, mardi 22 mars, par les représentants du Préfet sur la question des salaires de la Fonction publique. Il y a rappelé les décrochages des salaires des PE français au sein de l’OCDE, où il faudrait environ 390€ de plus à un PE ayant 15 ans de carrière pour atteindre le salaire moyen mais aussi au sein de la Fonction Publique d’Etat où les PE sont parmi les cadres A les plus mal payés.

Pour le SNUipp-FSU, 50 points d’un indice véritablement revalorisé tout de suite et une ISAE à 1200€ sont les préalables à toute discussion

Suite au rendez-vous salarial, la FSU écrit au 1er Ministre et demande de rattrapage pour les agents de la Fonction publique, lire le courrier ici

Ces problématiques salariales ne doivent pas être déconnectées de la question de la Loi Travail, qui vise à dévaluer et dégrader les valeurs du travail.

L’Etat est le premier employeur en matière de précarité, or cette loi va permettre de réduire encore plus les droits des salarié-e-s. On se souvient des récents combats des collègues en contrat CUI, AVS comme secrétaire, qui se sont retournés hier contre les lycées employeurs au Conseil des Prud’hommes, quid des nouveaux contrats avec cette loi ? Quid des indemnités en cas de recours ? Quid de la jeunesse quand on permet la mise à mal des conditions d’apprentissage ?

C’est pourquoi le 31, nous serons toutes et tous en grève ET dans la rue pour demander le retrait de ce projet de loi !


Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Formulaire pour calcul de pension


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2021_2022


Dernier Info-Hebdo

Téléchargez le dernier Info-Hebdo
https://13.snuipp.fr/IMG/pdf/ih_716...

PDF - 2.3 Mo

Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire