Audience DASEN du 25 mars 2021

mardi 30 mars 2021
popularité : 8%

Le SNUipp-FSU 13 a été reçu en audience par le DASEN et le Secrétaire Général pendant presque deux heures. L’occasion de revenir sur des sujets d’actualité :

  • Questions de carrière : temps partiels, mouvement, recours des permutations
  • Situation sanitaire : tests salivaires, remplacement et position administrative des collègues en ASA
  • PIAL et AESH
  • Sécurité aux abords des écoles et traitement des droits de retrait

Les questions de carrière :

L’actualité est dense : temps partiels, mouvement, CAPD recours PPCR à venir, et la loi transformation de la fonction publique crée une opacité sur toutes ces opérations sans précédent.
Le SNUipp-FSU continue de réclamer le retour des instances paritaires, condition indispensable à la transparence et à l’équité en matière de gestion des carrières des personnels.

  • Sur les temps partiels : Certains collègues nous ont alertés sur des refus de temps partiels annualisés de DROIT ! Le DASEN confirme que cela ne peut être le cas, puisque ce sont des temps partiels de droit. Si vous êtes concerné.e, signalez-vous au SNUipp-FSU 13 à snu13@snuipp.fr Concernant les temps partiels sur autorisation, les critères d’acceptation sont les mêmes que l’an dernier, à savoir pathologie de l’enseignant (certificat médical), parent seul ou isolé, reconversion ou étude, cumul d’activité et création d’entreprise, soins à enfants, auxquels s’ajoute cette année les soins pour ascendants. Les IEN devaient contacter et recevoir jusqu’à aujourd’hui les collègues ayant un refus. Le DASEN a confirmé que les enseignant-es n’ayant pas été contactés par leur IEN peuvent estimer que le temps partiel est accordé. Les courriers devraient être émis d’ici peu.
  • Sur les recours pour les permutations : La DSDEN communiquera à chaque organisation syndicale les recours des enseignant-es les ayant mandatés pour le suivi, et organisera des réunions bilatérales avec chaque organisation. Les dates seront communiquées bientôt.
  • Sur le mouvement : Le SNUipp-FSU 13 est longuement revenu sur le profilage des postes de conseillers pédagogiques. Les entretiens ont eu lieu et le Secrétaire Général confirme son engagement du dernier groupe de travail : chaque conseiller pédagogique actuel conserverait un poste à la DSDEN. Sur la situation complexe sur la commune de Sénas suite à la fermeture de classes, et d’une école ainsi que la création d’une école maternelle, le Secrétaire Général a indiqué que chaque collègue concerné recevrait un courrier individualisé lui indiquant comment sera effectué son repli. En effet, de nombreuses questions se posaient sur cette commune, les enseignant-es touché-es par mesures de carte étant plus nombreux que le nombre de classes créées notamment. Le SNUipp-FSU 13 vous aide pendant toute la période du mouvement : stages, RIS, permanences mails et téléphoniques, site spécial e-mouvement et padlet : n’hésitez pas à nous contacter !

La situation sanitaire :

Le SNUipp-FSU 13 est intervenu pour plus de précisions sur la réalisation des tests salivaires, qui tardent à se mettre en place. Le DASEN a précisé que la semaine dernière, seules 2 écoles avaient été testées, les résultats devaient être connus le jour suivant notre audience. Il s’avère que l’une de ces écoles à Marseille a dû être fermée suite aux résultats. Cette semaine, 12 établissements dont une majorité d’écoles seront testées, une « montée en puissance » permettra la semaine prochaine la réalisation dans une vingtaine de structures. Rappelons que le 1er degré à lui seul compte environ 1150 écoles dans le département … Nous aurons donc au meilleur du dispositif 1,5% des écoles testées !

Par ailleurs, contrairement à ce qui avait été annoncé en CHSCT-D, il y aura bien un reste à charge d’un euro pour les personnels volontaires pour les tests salivaires ! Le SNUipp-FSU 13 a dénoncé cela ! Ce dispositif « de protection » est mis en place par l’employeur, sur le lieu de travail. Les agents sont incités à réaliser le test, il est inconcevable que l’employeur ne prenne pas en charge la totalité du coût !

Concernant la crise du remplacement, seulement 54 contractuel-les enseignant-es avaient au jour de l’audience signé un nouveau contrat, sur les 74 recrutements possibles. La situation dans les écoles est intenable et certain-es brigades, en remplacement à l’année, sont déplacé-es lorsque les parents d’élèves « râlent trop ».
Le SNUipp-FSU 13 a dénoncé une nouvelle fois la non-anticipation ministérielle de la poursuite de la crise sanitaire, et le manque d’investissement dans l’Education Nationale. Cette situation provoque des répartitions d’élèves conséquentes contraires aux règles de non-brassage. Pour cette raison, le SNUipp-FSU lance nationalement une consigne syndicale de non accueil des élèves en cas d’absence d’un-e enseignant-e, et ce dès le premier jour de non-remplacement. Il s’adresse aux fédérations de parents d’élèves en ce sens.

PIAL et AESH :

Un nouveau redécoupage des périmètres des PIAL verra le jour à la rentrée prochaine, pour « se remettre dans les clous de la circulaire nationale ». Selon le DASEN, certains pourront être inter-degrés, surtout en milieu rural, en fonction de la taille des PIAL. Chaque PIAL comptera un-e responsable et un-e animateur-trice. Les IEN et les chefs d’établissements du second degré doivent proposer une organisation par réseau d’ici fin avril – début mai. Le SNUipp-FSU 13 rappelle son opposition aux PIAL qui ne sont qu’un outil RH de gestion de la pénurie. La perspective de création de PIAL inter-degrés ne ferait que dégrader encore plus une situation déjà catastrophique.
Concernant la gestion des AESH, tous les retards de paiement ont été régularisés grâce à l’action du SNUipp-FSU 13 depuis plusieurs mois.

La DSDEN a indiqué travailler à la mise en place d’une gestion des AESH sur le même plan que celle des PE avec la création d’une entité de gestion des personnels à la DSDEN, la création d’une brigade de remplacement mais l’engagement semblait timide et non quantitfié.

Sécurité aux abords des écoles et gestion des droits de retrait :

Le SNUipp-FSU 13 a rappelé son inquiétude quant à la dégradation des conditions d’exercice dans certains quartiers, liée au développement des réseaux de distribution locaux. Les témoignages de collègues faisant état de contrôles des voitures à l’entrée des quartiers, de présence accrue d’hommes armés, de tirs aux abords des écoles se multiplient. Nous ne sommes pas à l’abri d’un drame. Le DASEN a indiqué avoir pris la mesure de la situation et être en lien avec les services de police sur cette question. Suite aux interpellations répétées du SNUipp-FSU sur ces sujets, une réunion entre les directions d’écoles concernées, les services de police et de justice devrait se tenir bientôt. Le SNUipp-FSU 13 abordera ce sujet avec la préfète de Police lors d’une audience cette semaine.
En lien avec cette question, la gestion par la DSDEN des droits de retrait des enseignant-es nous interpelle. Le SNUipp-FSU 13 a rappelé au DASEN que cet outil est rarement utilisé par les collègues. Il est un droit à leur disposition pour exprimer une crainte pour leur sécurité directement liée avec l’exercice de leur fonction sur leur lieu de travail. Les refus systématiques ainsi que les pressions de la hiérarchie intermédiaire pour ne pas que les enseignant-es l’utilise constituent une entrave à leur droit. Par ailleurs la différence de gestion, à situation comparable, entre le 1er et le 2nd degré sur cette question est incompréhensible. Les situations de danger grave et imminent doivent être reconnues à l’administration. Aucun prélèvement de salaire ne peut être engagé tant que l’administration n’a pas statué sur la situation.


Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Formulaire pour calcul de pension


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2020-2021


Dernier Info-Hebdo

Téléchargez le dernier Info-Hebdo
http://13.snuipp.fr/IMG/pdf/ih713li...

PDF - 4.6 Mo

Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire