Situation sanitaire : des précisions

mercredi 28 avril 2021
popularité : 13%

Au lendemain d’une énième rentrée improvisée, le SNUipp-FSU 13 a rencontré la DSDEN pour obtenir des précisions sur les consignes, les tests et recrutements de contractuel-les. Voici les réponses obtenues :

Certaines circonscriptions ont envoyé des consignes ordonnant l’arrêt des regroupements UPE2A, ULIS, voire même RASED. Le SNUipp-FSU 13 a demandé si c’était une consigne départementale et comment se ferait le suivi de ces élèves.
La DSDEN a répondu qu’une consigne nationale serait prochainement publiée. Pour les élèves allophones, ils doivent être à temps plein dans leur classe d’origine, c’est l’enseignant d’UPE2A qui se déplace dans la classe. Pour les élèves d’ULIS, la DSDEN attend de savoir quelle sera la consigne. Seront-ils à temps plein dans leur classe ou à temps plein en regroupement ULIS ? Concernant les maîtres-ses E, contrairement à ce qui a été communiqué par certaines circonscriptions, la seule consigne est de ne pas brasser lors du regroupement les élèves de classes différentes. Les groupes et emplois du temps doivent donc être revus en ce sens.
Dans tous les cas, les enseignant-es poursuivent le suivi et les prises en charge des élèves. Ils ne peuvent être sollicités pour effectuer des remplacements ou « être mis à disposition de l’école ou de la circonscription. »

Concernant les fermetures de classes, certains collègues ayant eux-mêmes des enfants scolarisés dans le premier degré, peuvent être en ASA si la classe de leur enfant est fermée. Dans ce cas, la classe de cet-te enseignant-e ferme aussi si aucun brigade n’est disponible pour assurer le remplacement. Le ou la collègue concernée devra fournir une attestation sur l’honneur certifiant que l’autre parent n’est pas également en ASA garde d’enfant.

Certains parents d’élèves, figurant dans la liste des personnels prioritaires, s’étonnent qu’aucun accueil ne soit prévu pour leur enfant si sa classe ferme, alors que c’était le cas lorsque les écoles étaient fermées. La DSDEN indique que cet accueil ne peut pas se faire si la classe ferme pour raison d’un cas COVID. Par contre, certaines municipalités réfléchissent à un accueil type SMA si la classe ferme pour cause de non-remplacement de l’enseignant.

Une nouvelle campagne de recrutement de contractuel-les enseignant-es est lancée, à hauteur d’une vingtaine de recrutements. Mais les directives ministérielles actuelles fixent toujours la fin de contrat au 31 mai, ce qui pour le SNUipp-FSU est un frein certain au recrutement, et un nouveau manque d’anticipation du ministère sur la poursuite de la crise sanitaire !

Enfin, le SNUipp-FSU 13 a demandé combien de classes avaient fermé dès la rentrée hier. La DSDEN a répondu que 6 classes avaient fermé pour cas COVID, mais était dans l’incapacité de connaître le nombre de fermetures pour non-remplacement. En effet, le logiciel ARIA qui gère le remplacement est paramétré selon le calendrier scolaire initial, il est donc actuellement en vacances ! La gestion des remplacements se fait donc au papier et crayon pour les deux prochaines semaines, ce qui empêche la remontée rapide des informations ! C’est le cas pour tous les départements des zones B et C.


Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Formulaire pour calcul de pension


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2020-2021


Dernier Info-Hebdo

Téléchargez le dernier Info-Hebdo
http://13.snuipp.fr/IMG/pdf/ih713li...

PDF - 4.6 Mo

Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire