Politique scolaire à Marseille, point d’étape

jeudi 20 mai 2021
popularité : 1%

« Honte de la République » titrait Libération il y a 5 ans en parlant des écoles de Marseille. Quelques mois après le début du mandat d’une nouvelle majorité : est-ce que les choses changent enfin ?

Des avancées sur la communication, le numérique, l’accès aux transports scolaires

Des avancées peuvent être constatées : des travaux, parfois importants, ont été réalisés dans les écoles, des échanges avec les représentants des personnels et les directrices et directeurs ont lieu, des “groupes de travail” sont peu à peu mis en place. Des vidéoprojecteurs doivent être déployés dans chaque classe en élémentaire et un par école maternelle.
Une nouvelle politique pour la Caisse des Écoles voit le jour : La revendication de prise en charge des transports RTM pour les déplacements scolaires est enfin entendue et certains changements positifs ont été opérés. Cela ne peut être qu’une première étape et les subventions accordées à la Caisse des Écoles devront augmenter encore et retrouver au moins leur niveau précédant la mise en place des TAP.

De fortes attentes sur le plan école, sur la rationalisation des interventions

Les besoins en termes de rénovation, entretien, constructions d’école sont énormes, le constat est clair depuis longtemps.

Le Plan école tarde à venir. Il devrait être annoncé avant l’été, il dépend maintenant en très grande partie des négociations avec l’Etat et ses organismes financeurs, il devra être à la hauteur des enjeux : construction d’une quinzaine de nouveaux groupes scolaires pour répondre aux problèmes de sur-effectifs dans plusieurs arrondissements, rénovation structurelle d’au moins un quart des écoles.

Une plateforme unique en ligne pour les signalements, le traitement, le suivi des travaux et interventions doit être élaborée et remplacer le catastrophique “Allo mairie directeurs” et la plateforme en ligne actuelle incomplète, mais son développement n’a pas encore commencé. Les diagnostics amiantes ne sont pas encore communiqués. La rationalisation des interventions techniques dans les écoles pour des petits travaux s’améliore mais une réactivité plus rapide est nécessaire.

La décision la plus notable votée en conseil municipal, est un plan de réhabilitation de 5 groupes d’écoles. 85 millions d’euros, dont 70 abondés par des organismes étatiques, seront investis, pour une livraison en septembre 2024. Le choix de ces écoles n’a pas encore été expliqué et le dispositif choisi, dit “Marché global performance” soulève des interrogations.

On ne peut omettre que la sécurisation et l’entretien des voies aux abords des écoles sont également très problématiques en de nombreux endroits. Cela est de la responsabilité de la Métropole Aix-Marseille Provence, il est plus que temps qu’elle agisse, la sécurité des enfants est en jeu !

Des points noirs : problèmes de sectorisation, manque de personnels

De nombreuses écoles, de nombreux quartiers sont en situation de tensions fortes au niveau des effectifs, comme le confirmait l’enquête du SNUipp FSU 13 en début d’année scolaire, un travail de terrain sur la sectorisation et les procédures d’inscriptions auraient pu apporter des améliorations concrètes dès la rentrée de septembre 2021. Celui-ci a été repoussé à l’année suivante. Il y a maintenant urgence à agir.

Dans les écoles, le manque de personnel municipal perdure, enfants, personnels des écoles et familles en subissent les conséquences. Il est bien sûr regrettable que l’Etat, en cette période de crise, n’aie pas rempli son rôle de soutien aux collectivités : rien dans le plan de relance ! Néanmoins, après avoir affiché une grande confiance lors de la rentrée de septembre dernier, et annoncé des recrutements de personnel de mairie sans précédent, force est de constater que la situation s’est avérée intenable. Les fermetures d’école suite aux manques d’agents et aux mobilisations se sont accumulées. La mairie a alors commencé deux démarches :

- négocier avec certains syndicats territoriaux un accord restreignant le droit de grève, s’attaquant aux symptômes plutôt qu’à leur origine. Un accord qui a été dénoncé de façon unitaire par les syndicats FSU territoriaux, SNUipp FSU 13, CGT territoriaux et éducation, Sud éducation, la FCPE 13 et le Collectif des écoles de Marseille. Devant la mise en lumière de cette manœuvre, la délibération concernant cet accord votée le 8 février, intégrait en dernière minute l’annonce d’un plan de recrutement pluriannuel.

- sans rendre public la répartition des personnels, la mairie aurait commencé un travail - nécessaire, certes - de réorganisation, faisant appel depuis janvier à une entreprise privée (CGI Business Consulting). Si ce travail devrait permettre un début de négociation à la rentrée 2021, les constats sont faits depuis longtemps. Il est indispensable d’obtenir un état des lieux réel mais aussi une amélioration des conditions de fonctionnement des écoles (Surveillance, ATSEM, nettoyage,...).

Ainsi, malgré les alertes sur la nécessité d’un recrutement important, portées encore une fois collectivement, le budget de la ville, voté lors du conseil municipal du 2 avril, ne permettra aucune création de poste d’agent supplémentaire, les écoles attendront.

Le SNUipp-FSU considère qu’une simple réorganisation des services ne sera pas suffisante pour faire face aux besoins en personnels. Nous portons, aux côtés de la FSU Territoriale la nécessité qu’il y ait autant d’ATSEM que de classe en maternelle (fin du N-1), des recrutements permettant des taux d’encadrement à 1 pour 12 en maternelle, 1 pour 25 en élémentaire sur le temps Cantine. Et la constitution d’un volant de personnels de remplacement pour mettre fin aux déplacements quotidiens des personnels pour pallier le manque de personnels qui contreviennent aux conditions de travail des agents municipaux, à l’intérêt des élèves et des enseignant.es.

Le SNUipp FSU 13 poursuit son combat à vos côtés pour qu’enfin, les conditions d’accueil des enfants et de travail des personnels, dans les écoles de Marseille, sur les temps scolaires comme de cantine, soient dignes !


Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Formulaire pour calcul de pension


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2020-2021


Dernier Info-Hebdo

Téléchargez le dernier Info-Hebdo
http://13.snuipp.fr/IMG/pdf/ih713li...

PDF - 4.6 Mo

Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire