Plan 50 écoles Marseille : une audience ministérielle qui confirme le recrutement des adjoint-es par les directions d’école pour les 50 écoles sélectionnées

mardi 14 septembre 2021
popularité : 2%

Le ministre Blanquer a reçu aujourd’hui les organisations syndicales sur le plan Marseille, annoncé par le Président de la République le 2 septembre dernier. La FSU était la seule organisation syndicale à avoir dans sa délégation des représentantes du terrain, avec Caroline Chevé, Secrétaire Générale de la FSU 13 et Virginie Akliouat, Secrétaire Générale du SNUipp-FSU 13.

Après avoir rappelé que le plan ne concernait que la ville de Marseille, le ministre a mis l’accent sur le travail des équipes enseignantes sur la ville, demandant à ne pas créer de faux débats sur leur compétence.

Il a également confirmé un point essentiel : le recrutement des équipes enseignantes par les directions d’écoles se fera, dans les 50 écoles retenues suite à l’appel à projet en cours, sous la forme de postes à profil. Les adjoint-es actuellement en poste à titre définitif sur ces écoles, et souhaitant y rester le pourront, s’ils adhèrent au projet. Il n’est pas précisé si la totalité des postes seraient profilés ou seulement les postes vacants.

Pour être plus précis, le ministre estime que dans les 50 écoles retenues, l’objectif est de « renforcer l’esprit d’équipe » au travers de moyens humains, matériels et financiers.
-  Concernant les moyens humains et financiers, cela se traduit actuellement par les appels à projets ;
-  Concernant les moyens humains, cela se traduira donc par le recrutement sur poste à profil par les directions d’écoles.
Le ministre qualifie la direction d’école de « pilote » qui porte ce projet collectif, avec des moyens RH.

La FSU a rappelé son opposition à ces annonces hors sol, qui relèvent de la déréglementation pour le système de mutation des enseignant-es, et créent de fait un statut de supérieur hiérarchique des directions d’écoles. Elles ne correspondent en aucun cas aux besoins exprimés par les équipes.

Aux questions concrètes de la FSU, le ministre n’a apporté aucune réponse. Rien concernant le budget, ni sur le bâti, ni sur les « projets innovants ». Rien non plus sur les critères retenus pour cibler les écoles puis dans un second temps pour les sélectionner. Enfin, absence aussi de calendrier défini, le ministre renvoyant une possible prochaine rencontre à Marseille le mois prochain.

Concernant les micro-collèges et micro-lycées, le Jean-Michel Blanquer s’est dit attaché à ce dispositif, pour lutter contre le décrochage scolaire. La FSU a alerté sur le fait que cette petite structure citée en exemple n’accueille aujourd’hui que 30 élèves et n’a jamais été assise sur des moyens stables et pérennes en termes d’heures et de personnels et n’a pas aujourd’hui les moyens d’ouvrir une classe de Seconde. La création annoncée de 10 micro lycées ne concernerait pas plus de 300 élèves, ce qui est loin de répondre aux urgences. Pour la FSU de telles structures, visant à ramener des élèves décrocheurs vers le système éducatif et les qualifications ne doivent pas être créées au détriment des DGH des lycées, ni en renommant simplement des moyens ou des dispositifs existants.

Ayant pourtant insisté à plusieurs reprises sur la nécessité d’un dialogue social constant sur cette question, le ministre s’est contenté de nous réunir, nous écouter mais pas de nous répondre. D’ailleurs une grande partie des réponses semble ne pas exister, renforçant le sentiment d’une administration prise de cours par les annonces du Président de la République et contrainte d’improviser dans l’urgence.

Pas de quoi rassurer une profession inquiète sur l’avenir de son métier !


Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Formulaire pour calcul de pension


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2021_2022


Dernier Info-Hebdo

Téléchargez le dernier Info-Hebdo
https://13.snuipp.fr/IMG/pdf/ih_717...

PDF - 6.1 Mo

Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire