Expérimentation pour les 50 écoles Marseille : des méthodes inacceptables

vendredi 17 septembre 2021
popularité : 3%

Avant toute chose, il faut rappeler un point : Nous revendiquons un plan ambitieux de rénovations des écoles et de construction de nouveaux groupes scolaires pour Marseille. Nous le revendiquons depuis longtemps. Et nous formulons le vœu sincère et déterminé qu’il advienne enfin.

Mais de la même façon que nous avions refusé de succomber aux partenariats Public-Privé qui auraient livré notre ville à la dette et aux entreprises privées, nous ne souhaitons pas succomber au chantage de l’expérimentation de l’école libérale. Quand elle réclame un plan de rénovation du bâti, la communauté scolaire ne fait pas l’aumône, elle demande simplement justice : justice républicaine. Nos élèves y ont droit au nom du principe d’égalité. Dès lors, aucune contrepartie n’est exigible à ce plan.

Depuis la semaine dernière, la DSDEN enrôle à marche forcée les écoles dans cette expérimentation de l’école libérale :

  • Recrutement des équipes par les directeurs.trices d’écoles.
  • Contractualisation des moyens.

Au mieux, certaines circonscriptions ont donné 4 jours à leurs équipes pour rédiger un pré-projet. Sans cadre. Mais désormais, la pression s’intensifie.

  • Coup de fil aux écoles le vendredi pour un projet à rendre lundi.
  • Promesses d’obtenir des vélos, des classes transplantées.
  • Puis, plus la peine de rédiger de projet. Et aujourd’hui, certaines écoles ont le temps d’une récréation pour s’engager. Plus la peine de consulter les équipes, les directeurs décident seuls.

Mais surtout sans aucune définition du cadre dans lequel s’engagent les écoles. Il est même affirmé que postuler à ce projet n’a aucun lien avec l’expérimentation Macron ! Que les directions ne recruteront pas les adjoints ! Alors que le ministre vient d’affirmer le contraire ! C’est donc sur la base de contre-vérités qu’on cherche à convaincre à tout prixles écoles.

Certaines écoles… car le tableau sera complet quand on aura dit qu’en plus de tout ça, toutes les écoles n’ont pas été contactées. Les IENs choisissent les écoles auxquelless’adresser. Certaines ne sont pas sollicitées. Ou comment mettre immédiatement en pratique l’inéquité profonde que créera cette contractualisation des moyens.

Cette méthode est inacceptable. Le SNuipp-FSU13 a écrit ce jour au DASEN pour dénoncer ces méthodes ! Il rappelle qu’elle porte un plan d’urgence pour l’Ecole qui donnerait à toutes les écoles les moyens de son ambition. En ce sens, il appelle à la grève ce jeudi 23 septembre.

GREVE EDUCATION jeudi 23 SEPTEMBRE

  • 10h – Manifestation Porte d’Aix
  • 12h – Bourse du Travail - Réunion des écoles sur l’expérimentation des 50 écoles

Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Formulaire pour calcul de pension


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2022_2023


Dernier Info-Hebdo

Téléchargez le dernier Info-Hebdo


Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire