Recours temps partiel et dispo : quand les règles changent en cours de jeu

mardi 28 juin 2022
popularité : 12%

Mercredi 22 juin s’est tenue la CAPD de recours de demandes de temps partiels et de disponibilités, et s’est joué devant nous un jeu dont les règles se sont durcies entre l’ouverture des recours début avril et cette CAPD.

Le SNUipp FSU 13 a défendu tous les dossiers des collègues qui nous avaient mandatés, mais les réponses qui sont tombées de la part de l’administration ont été sans appel.

Faire une demande de disponibilité, un parcours du combattant.

Besoin de couper car épuisé.e.s physiquement ou psychiquement ? la réponse de la Secrétaire Générale a été : « il ne faut pas se couper du monde du travail sinon ils n’arriveront jamais à revenir ». Demander une disponibilité pour se reconvertir n’est plus accordé systématiquement ! pour voyager ? non sans sourciller !
L’administration n’a pas cherché à écouter ou à comprendre sous prétexte que le département est déficitaire. Le SNUipp FSU 13 s’est interposé, en réclamant de la bienveillance, de l’attention pour les collègues, mais n’a pu repécher que quelques cas face à une administration droite dans ses bottes !

Demander un temps partiel, des embuches et des virages à 180 degrés.

Les critères ont changé quant à l’âge des enfants pour les collègues qui sollicitaient un temps partiel pour 3 enfants : maintenant il faut que chacun des enfants ait moins de 16 ans ! De même, difficile de se reconvertir : aucun TP n’a été accordé pour cumul d’activité sur un deuxième emploi.
L’administration n’a pas plié quand nous expliquons que pour tenir le coup, certains collègues ont besoin d’un jour sans école, et que ces derniers ne sont pas en arrêt quand ils obtiennent le TP, mais qu’on ne peut pas garantir leur résistance s’ils ont la pression à 100 % de l’école
Enfin, Les demandes sur autorisation pour aider un parent malade ont été refusées : il est demandé de constituer un dossier de soin à ascendant pour obtenir un TP de droit !

Le SNUipp FSU 13 a dénoncé ces changements par rapport aux années précédentes, a rappelé que jusqu’à il y a quelques années, le TP pour reconversion ou création d’entreprise était possible,
a demandé qu’une transition existe entre les nouvelles règles et celles qui étaient connues de tous.tes, afin que les argumentations des dossiers soient construites en cohérence. Que si elles doivent arriver, les nouvelles conditions arrivent en début de jeu.

Le SNUipp FSU 13 dénonce cette maltraitance, ce manque de bienveillance, qui ne tient pas compte des écueils de la vie de certain.e.s, de leur souffrance et des difficultés qu’ils ou elles peuvent traverser, et qui font entrave à leur envie de faire bien leur métier. Car tou.te.s les collègues l’ont dit dans leur argumentation : ils ou elles demandent un temps partiel car ils ou elles veulent rester en classe.

Et force est de constater que non seulement l’administration ne reconnait pas leurs difficultés personnelles mais en plus elle ignore leur envie de mener à bien leur mission de service public.
Et après on dit que l’école va mal, mais à qui la faute ?

Lire la déclaration liminaire du SNUipp-FSU 13 :

PDF - 121.6 ko

Annonces

* Suivez l’actualité Education : inscrivez-vous à notre liste de diffusion !


* Formulaire pour calcul de pension


Adhérez en ligne

Payez votre cotisation en ligne par carte bleue
en 1 ou plusieurs fois SANS FRAIS.

Bulletin d’adhésion 2022_2023


Dernier Info-Hebdo

Téléchargez le dernier Info-Hebdo
https://13.snuipp.fr/IMG/pdf/ih_717...

PDF - 6.1 Mo

Entrez vos prévisions d’effectifs !


FaceBook

JPEG - 3.5 ko

Suivez-nous sur notre page Facebook


Notre partenaire